CADETTES
Phase 1 : Régional féminin U18 (Poule E)
Phase 2 : Régional féminin U18 (Poule B)


LE CALENDRIER

ARMENTIERES - COMPIEGNE. 25/05/2015


Dernière rencontre de la saison régulière pour le club Armentiérois, et ce sont les U18 qui clôturaient cette saison avec la venue de Compiègne.


Les photos de la rencontre.

L’entame était difficile pour Armentières. La défense adverse, efficace, bloquait totalement les assauts Armentiérois, et les tirs longue distances ne rentraient pas. Compiègne, bien plus rapide, bénéficiait de contre-attaques intéressantes et prenait le large au score, 0-7, 5°. Les locales se battaient enfin en défense, et harcelaient la défense adverse en multipliant les pénétrations sous le panier Compiégnois. Plus agressives, elles recollaient au score, 14-17, 14°. Armentières revenait à 1 point à 2 minutes de la pause. Hélas, trop de précipitation dans les dernières minutes ne leur permettait uniquement qu’à commettre des erreurs, ce qui profitait à l’adversaire qui reprenait le large. Score à la pause 18-25.

Hélas, de retour des vestiaires après la pause, les locales jouaient comme lors du début de la rencontre, laissant Compiègne s’échapper et atteindre +15. Une fois de plus, 5 minutes de jeu compliqué avant de retrouver une certaine agressivité, et réduire lentement l’écart. 29-41, 34°. Hélas, il fallait bien l’avouer, Compiègne était bien plus combatif ce dimanche. Armentières subissait, sans baisser les bras, mais le manque de vitesse, d’adresse et de rebond n’allait pas en faveur des filles de la Vallée de La Lys. Logiquement, Compiègne s’imposait sur les parquets de Léo, sur le score de 29-48.

ARMENTIERES – HAZEBROUCK. 12/05/2019


C’est Hazebrouck qui se présentait sur les parquets de Léo ce dimanche après-midi. Les locales ne partaient pas confiantes, s’étant inclinées de 20 points lors du match aller, le 21 janvier dernier.


Les photos de la rencontre.

Et en effet, l’adversaire dominait le début de cette rencontre. Trop d’erreurs Armentiéroises, des passes imprécises, et trop d’hésitation faisaient qu’Armentières subissait. C’était sans compter sur la mise en place d’une défense agressive tout terrain. Les locales obtenaient des ballons, et provoquaient désormais sous les paniers adverses, provoquant les fautes adverses. Menant jusqu’à 11 points, un relâchement en fin de première mi-temps permettait à l’invité du jour de recoller au score, à la pause, 28-25.

Hazebrouck égalisait en seconde mi-temps, profitant du manque de vitesse des locales. Les deux formations se rendaient coup pour coup. 33-33. Armentières accélérait son rythme, et aussitôt reprenait quelques longueurs d’avance, 40-33. Mais, à nouveau, les locales perdaient leur rythme, laissant Hazebrouck réduire l’écart ? Il est vrai qu’avec uniquement 2 rotations, les jeunes Armentiéroises commençaient à avoir du mal. Mais Hazebrouck buttait face à la défense de zone Armentiéroise, et ses tirs longues distances ne rentraient pas. Mais Armentières tenait, creusant encore un peu l’écart. Les lancers aussi, nombreux, étaient réussis. Armentières s’imposait, logiquement, sur le score de 60-49.

ARMENTIERES – ESCAUDAIN. 28/04/2019


Début difficile pour les U18 ce dimanche matin. En effet, un jeu plutôt lent et statique, auquel elles n’ont pas l’habitude de proposer.


Les photos de la rencontre.

Dès l’entame de match, le jeu était trop statique pour Armentières qui n’arrivait pas à poser ses systèmes offensifs. Quelques solutions étaient trouvées, mais Armentières perdait beaucoup trop de balles faciles, et l’adversaire profitait d’une défense aléatoire pour marquer quelques points. Pourtant, les SOA accéléraient enfin leur jeu, se battaient aux rebonds, et prenait une petite avance. Malgré quelques erreurs en fin de première mi-temps, elles étaient en tête à la pause, 29-22.

Plus agressives en début de seconde mi-temps, les locales creusaient enfin l’écart, 35-22. Jeu rapide, profitant de contre-attaques, Armentières prenait une option pour la victoire, 44-32, 30°. Mais les erreurs et balles perdues restaient nombreuses, Escaudain réduisait l’écart dangereusement, 45-44, 34°. La grosse pression défensive tout terrain de l’adversaire leur semblait très efficace. L’invité du jour prenait la tête à 5 minutes de la fin. Armentières ne profitait pas du repli défensif un peu lent de l’adversaire, qui commettait quant à lui beaucoup de faute en cette fin de rencontre. Armentières ne tenait que grâce aux lancers réussis. 57-54, 38°. Un panier à trois points donnait de l’air aux Armentiéroises, qui bénéficiaient aussi de contre-attaques réussies, leur permettant de remporter cette rencontre sur le score de 64-54.

ARMENTIERES – VILLENEUVE D’ASCQ. 31/03/2019


C’est Villeneuve D’Ascq qui se présentait sur les parquets de Léo ce dimanche après-midi. Et la rencontre semblait mal entamée pour les locales.


Les photos de la rencontre.

En effet, les Armentiéroises avaient bien du mal face à la vitesse de jeu de l’adversaire, qui semblait relativement adroit. De plus, les filles de la vallée de la Lys hésitaient trop en attaque, laissant tout le temps nécessaire à Villeneuve pour se replier. Armentières peinait déjà, 8-1, 3°. Les remontées de balles étaient elles aussi compliquées face à la pression défensive. Pourtant Armentières revenait et égalisait. Villeneuve passait en défense de zone, aussi très compliqué pour les SOA. Pourtant Armentières, non sans mal tenait bon, 22-26 à la pause.

En seconde mi-temps, les deux équipes se tenaient à égalité. Mais le manque d’adresse ne permettait pas à Armentières de prendre l’avantage, 32-32, 26°. Un panier primé des locales permettait à Armentières de virer en tête pour la première fois, 37-34. Villeneuve abandonnait sa défense de zone, repassant en individuelle tout terrain. Et Armentières en payait de suite les conséquences. Villeneuve interceptait facilement les passes Armentiéroises. Les locales se donnaient à fond, et jouaient enfin les rebonds, ce qui leur permettaient ‘obtenir plusieurs contre-attaques. 46-41, 33°. Armentières jouait sans précipitation désormais, s’appliquant dans les systèmes offensifs, ne lâchant rien en défense. Provoquant l’adversaire sous ses paniers, les fautes étaient nombreuses, et Armentières bénéficiait de nombreux lancers. 52 – 47, 38°. Il fallait désormais gérer ces derniers instants de jeu. Une mauvaise passe, interceptée par Villeneuve qui jouait la contre-attaque amenait le score à 52-49 à 30 secondes du terme de cette rencontre. Armentières à son tour profitait d’une erreur de défense adverse pour marquer. Les locales s’imposait, sur le score de 54-49. BRAVO.

ARMENTIERES – TRITH. 17/03/2019.


Début difficile pour Armentières qui accueillait Trith, pour la 11° journée de championnat.


Les photos de la rencontre.

Dès l’entame de match, Armentières montrait des faiblesses en défense, surtout au niveau du repli, trop lent par rapport à une équipe adverse très rapide. De plus, cette défense un peu aléatoire, laissait de grands passages pour Trith qui en profitait. Une blessure Armentiéroise amenait l’effectif à 6 joueuses, pourtant c’est à ce moment que les locales, menées de presque 10 points, accéléraient leurs systèmes offensifs, et recollaient au score. A la pause, le panneau d’affichage indiquait 22-25.

Armentières reprenait la tête dès l’entame de la seconde mi-temps. Mais les locales avaient bien du mal à tenir le rythme, avec uniquement 6 joueuses. Pourtant, le jeu restait en égalité, 34-34, 30°. Armentières donnait tout en défense, interceptait les balles, et jouait en contre-attaque. Chaque équipe se rendait désormais coup pour coup. 42-42, 32°. Mais Armentières commençait à souffrir du manque d’effectif, sans pourtant baisser les bras. A 1 minute de la fin, Armentières avait 4 points de retard, 51-55. Mais impossible pour les locales de revenir. Les locales s’inclinaient sur le score de 52-55.

ARMENTIERES – HARDELOT. 25/11/2018.


Premier match de la seconde phase pour Armentières, qui recevait le club de Neufchâtel Hardelot.


Les photos de la rencontre.

Et l’entame de match était déjà très compliqué pour les locales. Bloquées face à la défense adverse, les filles ne trouvaient aucune solution dans un jeu bien trop hésitant. Trop de mauvaises passes dans les systèmes offensifs locaux trop statiques, permettaient à l’adversaire de prendre une petite avance, 0-12, 6°. L’adversaire, qui dominait la rencontre se permettait aussi d’inscrire des paniers primés. Il manquait un peu de tout chez les Armentiéroises. Un peu de précision, un peu de vitesse dans le repli défensif, un peu d’agressivité. Mais après deux temps mort Armentiérois, les SOA amélioraient enfin leur jeu, et revenait lentement au score, non sans mal, 12-18, 14°. 21-26 à la pause.

Malgré encore de nombreuses erreurs et mauvais choix, Armentières se tenait à 5 points. Tout restait possible. 30-35, 28°. Appliquées en défense, les Armentiéroises profitaient d’interceptions et contre-attaques, revenant même à 2 points. Espoir de courte durée puisque les locales retrouvaient un jeu identique au début de rencontre, laissant à l’adversaire une petite avance, 35-43. Tout était à refaire. Mais n’était fait. Armentières n’était plus dans son match, Hardelot s’envolait vers la victoire, 45-64.






Aurore





Célia





Chloé





Clémence





Flavie





Lou





Manon





Océane





Zélie





Coach : Pierre Antoine




Assistant : Alexandre